Merci Douglas, Bonsoir

tabs

Ce spectacle est librement inspiré du cabaret en introduisant des genres musicaux disntincts tel que le jazz, la musette ou les musiques de film de d'horreur tout en ayant une approche drôle et décalée.

 

 

« Un opéra entier à demi-mot avec, dans l'oreille, un petit goût de "reviens-y"

 

Merci bonsoir est un moment lyrique conçu pour des lieux destinés d'ordinaire à la convivialité : bar, café, salle, modulable. Reposant sur un effectif limité, ce spectacIe est autant un opéra qu'une forme très libre, inspirée du cabaret. Son ressort principal vient du décalage poétique dont le livret et la musique jouent. Décalage poétique, mélange maîtrisé des genres où l'émotion n'est jamais loin derrière un second degré ravageur. Une démarche rock and roll. La pierre se détache de la montagne en emportant avec elle les débris d'un patrimoine affectif et gentiment kitsch-musette, chanson,, musiques de films d'horreur ou de contes de fées, clichés exotiques et instruments improbables sur une pulsation pourtant actuelle-. De la musique en somme, âpre et surprenante.

 

Les textes, sont de Jacques Rebotier; il met en scène le spectacle. La distribution inclut un trio de musiciens, composé d'une trompette, d'un accordéon et d'une basse électrique. Ces trois-là jouent aussi de la scie musicale, du piano-jouet, du yukulele, de la guimbarde, de l'harmonica et s'invitent à l'improviste dans l'histoire en entonnant quelques couplets insolites. Les personnages proprement dits sont Incarnés par une
soprano, un ténor et un comédien chantant. Qu'ont-ils à faire, ensemble ?

 

- C'était en dans ici rue, chez des amis, au café
Il lui dit :
- Je vous aime sur mon cœur, sans les mains, sous les pieds, plus si affinités.
Elle lui dit :
- Vous m'avez donné né le goût des larmes, des larmes chaudes, du sel dans la bouche, du petit salé.
Le troisième susurre
- L'amour c'est quand ça laisse à désirer

 

L'ambiance est donnée. Coup de foudre, autoportrait au vitriol, sitcom sans queue ni tête, chassé-croisé doux amer, horoscope à la radio, duel d'injures, karaoké intergalaclique, tourbillon charnel réflexions pendant le match de foot à la télé, désamour et fin de l'épisode: c'est la drôle et triste histoire de Merci Douglas, bonsoir »

 

Benjamin Hertz, compositeur

 

 

 

 

presse

Le Monde « Présentée sous l'appellation de "cabaret-opéra", cette production de l'Arcal confirme l'aptitude du jeune compositeur à sortir de l'ornière postmoderne. En substituant le sentiment à la satire dans la manipulation des références. » Pierre GERVASONI
Lire l'article

 

Aden : « Benjamin Hertz : J'assume les tartes à la crème, les espagnolades à la trompette. Le Kistsch, c'est aussi une forme de décalage, et c'est cela que je recherche. J'aime être sur le fil du rasoir, entre vulgarité, rire et émotion. Dans ce spectacle, il y a du rire, du burlesque, un duel d'injures, du karaoké, un zapping de différentes sitcoms de la télé mais aussi de l'émotion. J'essaie de faire passer tout cela au travers de ce qui m'est propre en matière d'écriture musicale. » Philip DE LA CROIX
Lire l'article

 

 

Création 2002 Grand Théâtre de Reims
cabaret lyrique

distribution

Mis en scène
Jacques Rebotier
Musiques
Benjamin Hertz
Décors et costumes
Virginie Rochetti
Lumières
Bertrand Couderc
Chef de chant
Emmanuel Olivier
Soprano
maryseult Wieczorek
Ténor
Jean Delescluse
Comédien
Eric Frey
Trompette
Laurent Bomont
Accordéon
kristina Kuusisto
Guitare
Bernard Lanaspeze

production

Production de l'Arcal dans le cadre de sa résidence au Grand Théâtre de Reims
Coproduction  d'Opéra en Ile-de-France, de l'Ensemble 2E2M, du Théâtre Athénor-Festival Résonances Nantes-Saint-Nazaire
Soutien du Fonds de création lyrique, de l'Adami et de la Spedidam

tournée

22 Février 2002 - 23 Février 2002
Grand Théâtre - Reims
08 Mars 2002
Foyer du Théâtre 71 - Malakoff
09 Mars 2002
Caféteria de l'Agora -Evry-sur-Seine
23 Mars 2002
Forum culturel - Blanc-Mesnil
28 Mars 2002 - 29 Mars 2002
Université Paris X - Nanterre
09 Avril 2002
Centre Culturel - Boulogne-Billancourt
19 Avril 2002
Maison de la Culture - Nevers
05 Mai 2002
Salle d'exposition Gérard Philipe - Champigny
11 Mai 2002
Sainte Geneviève-des-Bois
14 Mai 2002
Salles des Malassis - Bagnolet
18 Mai 2002
Itteville
21 Mai 2002
Saint-Nazaire
24 Mai 2002
Breuillet
25 Mai 2002
Morsang-sur-Orge
26 Mai 2002
Viry
28 Mai 2002 - 30 Mai 2002
Musée de Neuilly-sur-Seine