Ma Vie est un roman qui m'intéresse beaucoup

tabs

 

Le CNSAD invite, chaque fin d'année, un artiste compositeur et dramaturge afin d'encadrer le spectacle des élèves de dernière année. 13 jeunes artistes de la promotion 2008 ont travaillé sur les écrits de Jacques rebotier, lui-même librement inspiré des Mémoires d'Hector Berlioz d'où le titre "Ma vie est un roman est un roman qui m'intéresse beaucoup"

 

"Sans doute chacun de nous pourrait-il dire cette phrase de Berlioz, tirée de ses Mémoires… Le journal de Hector Berlioz, compositeur mais aussi écrivain, témoignent en tout cas de cette forte propension des artistes à faire de leur vie un théâtre. Et dans ce théâtre même, où vous êtes aujourd’hui, qui fut le centre nodal du romantisme musical, le jeune Berlioz connut les plus fortes émotions de sa vie, de sa vie de créateur comme de sa vie amoureuse.

 

C’est là que le jeune Berlioz sera transpercé par la découverte des symphonies de Beethoven, c’est là qu’il montera d’extravagants concerts afin de conquérir Hariett Smithson, l’actrice anglaise venue révéler Shakespeare aux Parisiens en général et aux romantiques en particulier. Cette sidération d’un jeune créateur, j’ai voulu la croiser avec celle du héros de mon Vengeance tardive, plein du désir d’agir, et vide d’impuissance, cloué au pilori de son écran télévisé.

 

Sans doute croise-t-elle aussi l’énergie neuve de treize jeunes artistes, eux-mêmes en partance, impatience, doute, désir." Jacques Rebotier

 

Un texte écrit par et pour les élèves du conservatoire

- Jérémie (ouvrant la petite porte du rideau de fer) : Je pars !
- Clio : Je pars parce que la porte est ouverte. (Le rideau s'élève)
- Mehdi, roulant dessous : Je pars mais j’emporte la porte.
- Ornella : Je pars de par les routes infestées de brigands.
- Géraldine : Je pars, mais quand, maintenant.
- Noémie : Je pars pour ne plus rougir.
- Christophe : Je pars parce que je suis maudit.
- Marie : Je pars parce qu’il est temps c’est tout.
- Blanche : Je pars parce que je pars.
- Olivier : Je pars parce que ça me démange depuis un moment. Je pars parce que je m’égare.
- Gina : Je pars parce que…parce que…parce que… Christophe, en Berlioz : "Je pars parce que je suis un Attila venu ravager le monde musical, une espèce de révolutionnaire qu’il faut mettre au secret à toute force et guillotiner au besoin".
- Gina : (lettre à sa mère du 23 aout 1830).
- Caro, en sa mère : Moi je suis partie parce que personne ne m’obéit.
- Jo : Je pars parce que je ne suis pas d’ici.
- Géraldine : Je pars parce que je veux partir parce que sinon c’est pire.
- Ornella : Je pars parce que chaque fois que je vous vois, je suis déçue.
- Marie : Je pars parce que si je reste c’est pour de mauvaises raisons.
- Jérémie : A part : je pars parce que je commence à m’habituer.
- Gina : Je pars chercher quatorze cigarettes c’est fou les risques qu’on peut se prendre pour quelques cigarettes. - Mehdi + Gina : (Chantouillé) Je suis venu te dire que je… mens.
- Christophe : Je pars parce que j’aurai du partir l’année dernière.
- Marie : Je pars parce que j’ai envie de voir ce que parce que je veux voir comment c’est la vie toute seule.
- Caroline : Je pars parce que je ne supporte plus le bruit de ton existence sur le carrelage de la cuisine.
- Ornella + Clio, collées : Je pars parce que ton corps m’insupporte parce que je suis collé à toi depuis toujours.
- Olivier : Je pars par défi.
- Blanche : Je pars par dépit. Jo : Je pars parce que je n’ai pas eu ma part.
- Noémie : Je pars pour… non, je reste.  Elle s'asseoit, et fera aussi assistante.

 

presse

Le Monde« Chacun de ces quatorze jeunes diplômés ont fait preuve de leur talent : passer du comique au tragique, de la finesse à la bêtise, du monologue au travail en équipe, mais aussi faire preuve de souplesse (au physique et au moral), chanter, danser, sauter... Ils l'ont fait. A eux de jouer, à présent. » Martine SILBERT
Lire l'article

Création 2008 - CNSAD Paris

distribution

Textes
Jacques Rebotier
Hector Berlioz
William Shakespeare
Mise en scène
Jacques Rebotier
Virginie Michaud
Vimala Pons
Noémie Rosenblatt
Interprètes
jérémie Bédrune
Olivier Bernaux
Ornella Boulé
Christophe Degli esposti
Mehdi Dhbu
Caroline Espargilière
Marie Frémont
Blanche Leleu
Jonathan Manzambi
Géraldine Martineau
Gina Ndjemba
Vimala Pons
Noémie Rosenblatt
Clio Van de Walle
Sons
Bernard Valléry
Lumières
Lauriano de la Rosa

tournée

27 Juin 2008
Conservatoire National Supérieur d'Art Dramatique